NOS ACTUALITÉS

La prévoyance collective, une soupape de sécurité essentielle à tout âge

Posté le : 21/10/2020

Aujourd’hui 76% des salariés sont couverts en cas d’arrêt de travail et la moitié des employeurs ne souscrivent à un contrat de prévoyance que parce qu’ils y sont obligés par la loi. Preuve en est que la prévoyance collective est bien mal connue et que ses avantages sont largement sous-estimés. Pourquoi ? Quels sont ses bénéfices ? Voici toutes les raisons qui font de la prévoyance collective un atout pour les entreprises et leurs salariés. 

Les 3 avantages majeurs pour l’entreprise

Les Français sont plutôt en retard en ce qui concerne la prévoyance. Elle a pourtant de nombreux avantages : 

  • Des avantages sociaux et fiscaux : c’est un outil d’équité sociale et elle bénéficie d’une imposition particulièrement intéressante.

  • Un outil de motivation et de fidélisation des collaborateurs : les solutions de prévoyance mises en place incluent souvent, au-delà des indemnités financières, un accompagnement psychologique individuel ou du coaching sportif, par exemple. Le bien-être des salariés est ainsi amélioré, ce qui permet de prévenir l’absentéisme, en augmentation constante en France et représentant une perte de 4,7% du PIB.

  • Un atout en termes d’image et d’attractivité : souscrire à un contrat de prévoyance peut aussi être un choix stratégique puisqu’une bonne prévoyance est un atout supplémentaire pour recruter les salariés. En renforçant l’image et l’attractivité des entreprises, la prévoyance peut donc représenter un véritable pilier de la marque employeur.

Les bénéfices pour les salariés : une meilleure protection financière en cas d’incapacité de travail, d’invalidité ou de décès

En France, on pense parfois et à tort que c’est en mettant de l’argent de côté que l’on pourra parer aux aléas de la vie. Cela ne suffira pas s’il vous arrive quelque chose avant 40 ans et que vous n’avez pas fini de rembourser votre maison… Dans cette situation-là, seule la prévoyance collective vous permettra de compenser la perte de revenus liée à un aléa de la vie (incapacité de travail, invalidité ou décès) et à un tarif bien plus avantageux qu’une couverture individuelle…