NOS ACTUALITÉS

Petites entreprises : trouver l’assurance adaptée

Posté le : 16/04/2021

Si la pandémie a malmené beaucoup de petites entreprises, nombre d’entre elles se sont accrochées et ont survécu, notamment grâce à leur assurance. L’assurance des petites entreprises, également appelée assurance commerciale, aide à protéger vos actifs, vos  biens et vos revenus. Elle comprend généralement une couverture de responsabilité civile générale, la responsabilité du produit, la propriété commerciale, l’indemnisation des travailleurs, la couverture de la responsabilité professionnelle etc... 

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les offres et les formules proposées surtout quand l’enjeu est de trouver l’assurance à la taille de votre entreprise. Quels sont les types les plus courants d’assurance pour les petites entreprises et les pertes couvertes impliquées ? Comment mieux les assurer ? Quels volets comporte l’assurance commerciale ? Toutes les réponses et nos explications pour vous aider à trouver l’assurance la plus adaptée à votre petite entreprise.

Les différents volets de l’assurance commerciale

  • L’assurance responsabilité civile générale.

Elle vous protège, vous et votre entreprise, contre les dommages matériels et /ou corporels. 

Elle couvre les frais médicaux et les honoraires d’avocat en cas de réclamations et vous indemnise suite à ces éventuelles réclamations.

Attention, l’assurance responsabilité civile générale ne couvre pas vos accidents de voiture, les blessures de vos collaborateurs, les actes intentionnels cherchant à endommager ou nuire ou les erreurs professionnelles.

  • La responsabilité des produits.

Elle concerne les dommages causés à un tiers par vos produits. 

Elle peut couvrir les frais juridiques engagés pour vous défendre ainsi que les frais médicaux, les dommages compensatoires et les dommages commerciaux. 

  • L’assurance des biens commerciaux.

Elle garantit le bâtiment qui abrite votre entreprise, c’est-à-dire le mobilier et l’équipement, l’inventaire des entreprises, les clôtures extérieures, l’aménagement paysager et la signalisation.

Attention une police de base (couvrant contre les incendies, foudre, vent, grêle et vandalisme) ne vous protègera pas contre d’autres types de dommages. 

  • L’indemnisation des travailleurs

Si vous avez des salariés, vous devez souscrire une assurance contre les accidents du travail. Elle couvre les frais médicaux en cas de blessures et apporte une aide financière lors du rétablissement. 

  • L’assurance responsabilité civile professionnelle.

Elle vous couvre si un client argue d’une erreur que vous auriez commise, d’un défaut d’informations ou d’une négligence. Elle est particulièrement recommandée aux comptables, consultants commerciaux, avocats et médecins. 

Cette assurance vous couvre aussi en cas de réclamation non fondée à votre encontre.

Le coût d’une assurance commerciale

Le prix de votre assurance dépendra de plusieurs critères : la taille de votre entreprise, son emplacement, le secteur dans lequel vous évoluez, le montant de votre franchise et celui de votre couverture. 

Essayez de regrouper plusieurs polices (assurance petite entreprise et assurance habitation ou automobile), selon les options de votre compagnie d’assurance, pour obtenir un rabais.

Pensez aussi aux remises accordées aux entreprises qui s’appliquent à réduire le risque par des politiques actives de prévention.

Les 4 étapes pour bien choisir votre assurance commerciale

  1. Évaluez vos risques : faites une projection des différents types d’accidents et de leur probabilité. Cela vous permettra d’obtenir l’assurance la plus adaptée à votre cas de figure. 
  2. Trouvez un agent agréé et de confiance : c’est lui qui vous aidera à trouver les polices d’assurances correspondant aux besoins de votre entreprise et qui vous permettra de comprendre les offres des assureurs. 
  3. Prenez le temps de regarder les offres : demandez au moins 3 offres différentes pour pouvoir comparer les taux et les niveaux de couverture. Soyez particulièrement vigilant aux plafonds de couverture et aux franchises appliquées.
  4. Réévaluez chaque année votre contrat : Votre entreprise change, vos besoins en assurance aussi, il faut donc vous replonger sur votre contrat tous les ans. Prévenez votre agent en cas de changement important et donnez-lui toutes les informations pour vous trouver la meilleure solution d’assurance. Vous n’êtes pas non plus tenus de garder le même assureur, alors gardez un œil sur les offres du marché.

Chez Antinea, nos conseillers sont à votre écoute pour étudier votre situation, comprendre vos besoins et vous proposer la meilleure solution d’assurance adaptée à votre profil d’entreprise. Contactez-nous au